Panier

SERVICE CLIENT FRANÇAIS  🇫🇷

🔥 OFFRE SPÉCIALE : -10% AVEC LE CODE NOEL10
comment calmer la toux la nuit chez un bébé

Comment calmer la toux la nuit chez un bébé ?

Les bébés sont des êtres fragiles qu’il convient de protéger de plusieurs dangers sanitaires. Vous devez savoir qu’il n’existe pas de “petites maladies” comme l’avancent certaines personnes. Une toux par exemple peut se révéler très dangereuse pour la santé de votre enfant. Il n’est pas rare de voir des bébés tousser tout au long de la nuit. C’est la toux nocturne qui peut empêcher votre enfant de dormir paisiblement. Il peut également s’agir des symptômes d’une maladie grave. Pour calmer la toux chez votre enfant la nuit, vous disposez de plusieurs traitements possibles.  Cependant, pour mieux vous y prendre, vous devez savoir ce qu’est la toux, ses différentes formes et surtout quand il faut se rendre à l’hôpital. Cet article vous donne tous les détails à savoir sur comment calmer la toux la nuit chez un bébé.

Définition de la toux 

Avant de commencer à traiter un mal, il est important de savoir ce que c’est et comment il fonctionne. De manière générale, vous devez savoir que la toux ne représente pas une maladie comme le cancer par exemple. Il s’agit plutôt d’un symptôme qui suppose la présence ou non d’une affectation. 

En effet, la toux est le processus normal qu’utilise l’organisme afin de faire sortir les sécrétions qui empêchent de respirer. Pour libérer les voies respiratoires, l’organisme aura donc comme réflexe de provoquer une toux. Un détail important, est qu’il n’est pas utile de faire disparaître ce trouble. 

En réalité, il s’agit des fois d’une réaction normale à une maladie et ainsi, il convient de traiter le problème à la source. Dans le cas d’une grippe par exemple, il est tout à fait normal que votre bébé se mette à tousser. C’est une réaction normale en réponse à l’infection respiratoire. En cas de rhume, le résultat est également le même.

Les sécrétions coulant du nez vers la gorge vont créer une toux. Cependant, elle peut être provoquée par une amygdalite, une otite ou une bronchite. Par ailleurs, la toux peut aussi constituer le symptôme principal d’une pneumonie. Dans ce cas, vous remarquerez qu’elle sera accompagnée de fièvre, d’une respiration rapide et d’un mauvais état de santé général.  

D’un autre côté, la toux peut ne pas être le symptôme d’une maladie. Il peut tout simplement s’agir d’une réaction de l’organisme à la présence d’un corps étranger dans les voies respiratoires. Pour finir, compte tenu des différentes définitions de ce que pourrait être la toux, il est clair qu’il en existe plusieurs formes. En fonction de la cause, elle se manifeste de diverses manières

Les formes de toux 

Comme il a été notifié précédemment, la toux peut varier selon la cause. Ainsi, il en existe plusieurs formes. 

Toux grasse

Cette forme de toux se présente en cas de sécrétions dans les voies respiratoires de votre enfant. Ce dernier va alors commencer à tousser en vue d’expulser les sécrétions sises dans sa gorge ou au niveau des poumons. Il faut noter que la toux grasse n’est pas forcément synonyme d’infection chez le bébé. Celui-ci peut se sentir mieux une fois l’élément étranger expulsé sans qu’il ait besoin d’un traitement spécial.

Toux sèche

Dans le cas de la toux sèche, il est évident que les bronches sont irritées par le corps étranger. Du coup, le bébé peut tousser sur une durée relativement longue comparée à la toux grasse. En effet, cela s’explique par le fait que plus l’enfant continuera à tousser, plus l’irritation des bronches va perdurer.

Toux ressemblant à l’aboiement de chien

Certaines toux peuvent ressembler à l’aboiement d’un chien ou au cri d’un phoque. Ce sont les formes de toux provoquées par la laryngite. Il s’agit d’une affectation qui est caractérisée par l’enflure des voies respiratoires. Ceci entraine une toux assez impressionnante. C’est dans ces cas que la voix de l’enfant peut être affectée. Encore appelé “faux croup”, cette toux peut durer une période pouvant aller à 7 jours. 

Quintes de toux répétées

Ensuite, il existe aussi les quintes de toux répétées, suivies d’une inspiration qui ressemble au chant du coq. Causées par la coqueluche, il s’agit d’une forme de toux qui fait rougir l’enfant. Ce dernier peut également avoir les yeux qui pleurent et commencer à vomir en faisant des efforts pour tousser. 

Toux accompagnée de respiration sifflante

un enfant tousse à table devant son bol et son verre de jus d'orange. il met sa main devant la bouche. une main d'homme en costume lui touche la tête.
Toutes les toux ne sont pas les mêmes

Il s’agit d’une toux particulière accompagnée d’une respiration sifflante. Cette forme est dans la majorité des cas provoquée par l’asthme. C’est la toux qui survient le plus la nuit ou pendant un exercice physique.

Vous devez alors suivre attentivement votre bébé lorsqu’il se met à tousser de façon régulière la nuit. Il s’agit d’un symptôme de l’asthme que vous devez prendre au sérieux. Cette toux peut durer 14 jours et intervient en général à la suite d’une infection des voies respiratoires.

Toux chroniques

Il existe également une grande catégorie de toux qualifiées de chroniques. C’est le cas lorsque la toux dure une période de plus de 3 semaines. La cause de cette maladie peut être l’asthme, certaines allergies, la sinusite, une infection persistante des végétations adénoïdes, le reflux gastro-œsophagien ou un tic. La mucoviscidose peut également être soupçonnée lorsque la toux est accompagnée de diarrhée chronique chez l’enfant. 

Comment calmer la toux la nuit chez un bébé ?

La toux est un mal qui dérange le sommeil de plusieurs enfants. Même s’il s’agit généralement de symptômes d’autres maladies, il est important de prendre des mesures pour la faire cesser chez votre enfant. Il existe plusieurs astuces pour calmer la toux chez votre bébé

Amener l’enfant à adopter une position assise

Avant de penser à soigner votre enfant, vous devez chercher à identifier le type de toux dont il s’agit. Chez les bébés, la forme la plus courante est la toux grasse. Elle permet aux enfants d’épurer de façon naturelle les glaires qui se situent au niveau de l’arbre respiratoire. Du coup, il ne s’agit pas d’un mal dangereux pour votre enfant. 

Les glaires sont en effet très encombrantes pour les bronches. Elles peuvent entrainer une difficulté de respiration chez l’enfant et donc la survenue de la toux. Lorsqu’elle survient, vous devez prendre soin de votre enfant de plusieurs manières. Quand votre bébé commence à tousser, l’une des manières de le calmer serait de le redresser. Cette position permet à l’enfant de calmer la toux.

Pour réussir cela, vous devez glisser un oreiller sous son matelas pour lui permettre de s’asseoir. Les enfants peuvent être victimes d’une quinte de toux uniquement à cause de la position allongée. C’est pourquoi les redresser peut rapidement les soulager.

Cette position est adéquate pour les bébés. Elle leur permet de faire passer la toux plus rapidement. La nuit, il serait donc intéressant d’opter pour cette position quand le bébé commence une toux.

Faire un gargarisme

Le gargarisme est aussi une bonne astuce pour calmer la toux chez votre enfant. Vous pouvez ainsi lui proposer de faire des gargarismes, surtout dans le cas où le bébé a la gorge irritée. Pour y arriver, la première des choses que vous devez faire consiste à préparer le liquide dont il se servira. Le liquide le plus souvent utilisé est de l’eau tiède. 

Ce dernier peut être mélangé avec deux cuillères à soupe de vinaigre de cidre. Il est également recommandé d’ajouter du sel à la solution. Une petite pincée saura largement faire l’affaire. Une fois les différents éléments mélangés, il vous faut mettre au feu et faire réchauffer le tout avant de le laisser refroidir par la suite.

Après avoir fait ce processus, vous aurez une solution intéressante à donner à votre bébé pour qu’il se gargarise la gorge. Le rinçage de la bouche et de l’arrière-gorge est la première étape pour le gargarisme. À la suite de cela, il faudra que l’enfant essaie d’expirer de manière continue tout en ayant le liquide au fond de sa bouche, et ceci, pendant quelques secondes.

À la fin du processus, il recrachera le liquide. Pour un meilleur résultat du traitement, il est recommandé de répéter ce geste plusieurs fois dans la soirée. Il est également possible de faire la même pratique tout au long de la journée. Par ailleurs, certains enfants peuvent avoir des difficultés à réaliser le geste.

Il convient de l’accompagner et l’aider afin qu’il puisse s’y prendre de la bonne façon. Pour vous assurer que ce soit une réussite, il convient de suivre les différentes étapes indiquées. 

Faire inhaler de la vapeur à l’enfant

L’un des traitements les plus utilisés pour calmer la toux d’un enfant est de lui faire inhaler de la vapeur. Il s’agit d’une astuce répandue que la plupart des parents utilisent pour calmer la toux chez leurs bébés. En pleine nuit, votre enfant peut émettre une toux rauque. Il s’agit d’une forme de toux dont l’intonation ressemble à un aboiement de chien

Lorsque cela survient, vous ne devez surtout pas paniquer. Il faut simplement rester lucide et adopter certains traitements faciles à mettre en place. La vapeur peut soulager la toux chez votre enfant. Toutefois, le plus compliqué est de savoir comment faire la production de cette solution. Il existe plusieurs alternatives et il convient d’opter pour celle qui vous convient le mieux. 

La méthode suivante est sans doute la plus commode et la plus simple à réaliser. Ainsi, il vous faudra aller dans la salle de bain avec votre enfant. Prenez le soin de bien fermer la porte une fois à l’intérieur. Par la suite, vous devez faire couler un bain d’eau assez chaude. Cette chaleur permettra de produire de la vapeur qui pourra remplir la pièce en quelques minutes. 

À la fin, il ne reste plus qu’à votre bébé d’inhaler cette vapeur, et vous verrez qu’au bout de quelques instants, cette toux sèche impressionnante pourra se dissiper facilement. Il est bien facile de mettre en place ce procédé, notamment la nuit où il est compliqué de préparer des solutions buvables et autres remèdes. 

Proposer régulièrement de l’eau

La toux a pour conséquence première d’irriter la gorge de l’enfant. Pour calmer ce mal, vous pouvez utiliser un traitement tout simple qui consiste à lui donner régulièrement de l’eau en de petites quantités. Cela permettra de calmer l’irritation dans la gorge. D’un autre côté, vous pouvez vous servir de dosettes de sérum physiologique ou d’un aérosol pour humidifier sa bouche et son nez.

Toutes ces actions lui permettront d’obtenir satisfaction dans les minutes qui suivront. L’eau a un effet important et il est conseillé de l’utiliser en tant que premier traitement. Cependant, il convient de faire attention et tenir compte de la réaction de l’enfant après l’administration de chaque gorgée d’eau. 

Donner du miel à votre enfant 

une enfant allongée avec un écharpe autour du coup fait la grimace. une personne est sur le point de verser un sirop dans une petite cuillère devant elle.
Sirop pour la toux

Le miel dispose de plusieurs vertus naturelles. Il permet de guérir de nombreuses maladies et de lutter contre certains troubles. Pour calmer la toux de votre bébé la nuit, il est possible d’utiliser du miel. Reconnue pour ses multiples vertus, cette substance au bon goût sucré se montre d’une grande efficacité lorsqu’il s’agit de calmer la toux sèche chez un enfant.

C’est une solution assez facile à administrer aux enfants puisqu’elle est sucrée. Néanmoins, il faut noter que vous devez faire bosser les dents à votre enfant à la fin, à cause du goût du produit. Cela permettra de lutter contre le développement des caries.

Par ailleurs, tous les types de miels peuvent être utilisés pour le traitement de la toux de votre bébé, mais il est mieux d’opter pour une solution bio. Vous pouvez lui en donner deux cuillères pour un premier traitement et observer les résultats dans les minutes qui suivront.

Calmer la toux d’un enfant avec de l’oignon

Tout comme le miel, l’oignon est assez connu pour ses vertus thérapeutiques. Vous pouvez donc l’utiliser pour lutter contre la quinte de toux. C’est un des maux que traite l’oignon. Il s’agit d’un remède très efficace qui a fait ses preuves. Pour utiliser cette solution, vous devez dans un premier temps éplucher l’oignon que vous désirez utiliser. 

Ensuite, il faudra le déposer sous le lit de votre enfant. L’odeur permet au nourrisson de guérir facilement des maux de gorge. Cependant, il existe certaines personnes qui peuvent être gênées par l’odeur ambiante dans la chambre. Si c’est votre cas, vous pouvez opter pour une solution connexe. Elle consiste à couper les oignons en petits morceaux à mélanger au miel. De cette façon, l’enfant pourra le consommer plus aisément. 

Les pratiques à éviter

Vous savez maintenant comment faire pour calmer la toux nocturne chez votre enfant. Il existe évidemment plusieurs autres traitements possibles pour soulager votre bébé. Cependant, il est fortement recommandé d’éviter certaines pratiques. Ainsi, vous ne devez pas donner de médicaments contre la toux à votre enfant sauf si vous avez obtenu un avis médical.

En effet, la toux est nécessaire pour évacuer les glaires. Le but principal reste de la calmer afin de soulager votre bébé. Il est donc conseillé d’éviter les médicaments en vente libre. Que ce soit les comprimés ou les sirops, vous devez les éviter au maximum. Dans certains cas, en supprimant la toux, vous pouvez provoquer l’accumulation de sécrétions dans les bronches et dans les poumons.

Cela aggravera alors les problèmes respiratoires. Leur taux d’efficacité est également très faible et leur utilisation excessive peut causer des intoxications. Aussi, le miel, malgré son efficacité, est déconseillé pour les bébés. Vous ne pouvez de ce fait pas l’utiliser pour votre enfant de moins d’un an. Ceci peut causer le botulisme. Il s’agit d’une maladie rare, mais grave.

Par ailleurs, vous ne devez pas exposer votre enfant qui tousse à la fumée ou à un autre irritant. Cela risque d’aggraver son état de santé. Pour finir, les humidificateurs sont des alternatives qui étaient autrefois plébiscitées pour la lutte contre la toux.

Cependant, depuis quelques années, les spécialistes ne s’accordent plus sur le sujet. L’avis général est que ces derniers sont plus des nids à microbes qu’autre chose. Vous ne devez donc pas utiliser ces appareils pour soigner votre enfant.

À quel moment une toux nécessite-t-elle un avis médical ?

devant un fond bleu ciel, un enfant debout tousse avec une main devant la bouche et l'autre sur la poitrine.

La toux de manière générale est un trouble qu’il est possible de soigner facilement grâce aux moyens listés ci-dessus. En l’absence de traitement, le bébé arrivera à expulser l’élément étranger et la toux devrait cesser en temps normal. Toutefois, lorsque votre bébé tousse et qu’il a moins de 3 mois, vous devez consulter votre professionnel de santé. Aussi, peu importe son âge, vous devez contacter un professionnel si le bébé : 

  • N’arrive pas à respirer correctement ;
  • Tousse et a une fièvre ;
  • N’arrive pas à manger ou dormir correctement ;
  • Commence à vomir ;
  • Développe le trouble après avoir avalé un aliment ou un objet qui n’est pas passé et si
  • La toux ressemble au chant du coq.

Enfin, vous devez vous rendre sans délai à l’urgence si :

  • Un objet est logé dans les voies respiratoires ;
  • L’enfant crache du sang en toussant ;
  • Le petit est pâle ou a les lèvres bleues ;
  • Le bébé n’arrive plus à respirer correctement ;
  • L’enfant est dans un état léthargique.

Dans ces cas, vous ne devez pas perdre du temps. Il est conseillé de se rendre dans un centre hospitalier pour avoir un diagnostic complet. Pour finir, la toux nocturne est éprouvante pour votre enfant, mais il existe de nombreux traitements pour la calmer. Quelle est la meilleure astuce selon vous ? Avez-vous des solutions qui n’ont pas été mentionnées ci-dessus ? Veuillez la partager avec nous en commentaire.

Rejoignez-nous

Inscrivez-vous pour recevoir des promos exclusives et des offres spéciales.