Panier

SERVICE CLIENT FRANÇAIS  🇫🇷

🔥 OFFRE SPÉCIALE : -10% AVEC LE CODE NOEL10
favoriser le sommeil de bébé

Que faire en journée pour favoriser le sommeil de bébé ?

Le sommeil de bébé est loin d’être un long fleuve tranquille. Ceci s’explique par le fait que le cycle de sommeil des nouveau-nés diffère de celui des adultes. Il obéit à leur horloge interne de sorte qu’ils s’endorment et se réveillent au gré de leurs besoins que parfois les parents ont du mal à cerner.

Le sommeil de bébé est très important et souvent, ses nuits sont juste le résultat de la manière dont il a passé sa journée. Un bébé doit pouvoir dormir durant un nombre donné d’heures, selon son âge. Le sommeil en journée est tout aussi important que celui de nuit. Ainsi, il est possible d’adopter certaines règles capables de favoriser son sommeil. Lorsqu’il arrive enfin à dormir, c’est comme un moment de délivrance, une victoire pour les parents qui pourront profiter également de ce temps pour vaquer à leurs occupations ou dormir aussi. Voici donc les meilleurs gestes à adopter en journée pour favoriser le sommeil de bébé.

Comprendre le sommeil des nouveau-nés (de la naissance à 4 mois)

Les nourrissons qui ont entre 0 et 4 mois de vie peuvent dormir 18 heures par jour, par section de 3 à 4 heures environ. Ils se réveillent pour assouvir leurs besoins en alimentation avant de se rendormir. Cependant, au fil du temps, les bébés restent plus éveillés surtout en journée. À la manière des adultes, ils ont besoin de signes pouvant leur faire comprendre qu’il est temps de dormir. Après trois mois de vie, ils acquièrent des habitudes de sommeil prévisibles. Les parents doivent adopter une bonne routine de sommeil pour leur nourrisson.

D’abord, il faut savoir qu’un enfant trop fatigué dans la journée aura beaucoup de mal à trouver le sommeil. C’est pour cela qu’il est recommandé de lui faire faire sa sieste. Une bonne sieste dans la journée aide bébé à bien dormir la nuit. Beaucoup pensent à tort que s’ils tiennent bébé éveillé dans la journée, il pourra mieux dormir la nuit. Très faux. Un bébé fatigué trouve difficilement le sommeil et les parents aussi par ricochet. Ainsi, faites lui faire ses siestes. Nous reviendrons sur la meilleure méthode pour la sieste.

Couchez votre enfant pendant qu’il somnole et avant qu’il ne s’endorme. Vous pouvez câliner et bercer votre bébé avant de le coucher. Il n’y a rien de mal à cela. D’ailleurs, les tout nouveaux trouvent plus facilement le sommeil lorsqu’on les prend dans les bras pour les bercer régulièrement. Ils s’endorment vite au contact. Mettez bébé sur le dos, c’est important afin d’éviter la mort subite du nourrisson. Couchez-le sur une surface plate et ferme.

Les bébés de 4 à 12 mois

À cet âge, les nourrissons font environ 14 heures de sommeil par jour, mais l’horloge interne étant unique et propre à chacun, certains peuvent faire moins de 14 heures alors que d’autres peuvent aller bien au-delà. À partir de 4 mois, ils ont besoin de trois siestes par jour. Une sieste le matin, une autre dans l’après-midi et une autre en début de soirée. Au fur et à mesure que son âge évolue, la fréquence diminue. Quant à la durée de la sieste, elle varie d’un bébé à un autre. Certains bébés peuvent dormir seulement 20 minutes pendant la sieste tandis que d’autres peuvent aller au-delà de 3 heures.

Pour que la sieste de bébé lui soit bénéfique aussi bien pendant la journée que pendant la nuit, il faut établir de saines habitudes de sommeil. La première c’est de lui maintenir un horaire régulier pour la sieste et le coucher. La routine doit être stable. Généralement, les parents suivent l’ordre suivant : un bain d’eau tiède, lecture de livre et l’installation au lit.

Où faire dormir votre bébé pendant la journée ?

Que faire en journée pour favoriser le sommeil de bébé ? Conseils sommeil 51236159 m
Bébé paisiblement endormi

Pour favoriser le sommeil de bébé, il faut l’installer dans une bonne literie. Justement, en journée, il existe une pléthore de solutions pouvant aider bébé à mieux dormir.

Le lit

Le lit est la solution mère. Le niveau de confort est remarquable et demeure l’endroit incontournable pour le sommeil de bébé. Toutefois, il est capital que bébé puisse distinguer le jour et la nuit afin de bien passer ses moments de sommeil. Pour ce faire, les conditions de nuit doivent être différentes de celles de la journée. C’est pourquoi il est préférable de le faire coucher en journée dans un lit portatif et de le mettre dans son lit la nuit. De cette façon, il arrivera rapidement à faire la distinction. Sinon, que c’est frustrant de voir bébé passer près de 6 heures de sommeil pour la sieste et juste 4 heures environ pendant la nuit !

Le berceau de maternité

Le berceau de maternité est très pratique pour favoriser le sommeil de votre nouveau-né en journée. Ses roulettes permettent de toujours avoir bébé près de vous. En outre, sa coque est transparente, ce qui permet d’avoir un œil sur lui, même si vous êtes un peu éloigné. C’est une excellente solution lorsque vous avez également d’autres enfants plus grands. Le berceau est à utiliser jusqu’au deuxième mois de votre bébé. Il sera à l’abri des coups maladroits de ses petits frères et sœurs, car se trouvant en hauteur. En plus de ses roulettes, il est également inclinable. Cela permet d’éviter au bébé tout reflux après le repas.

Le couffin

Dès ses premiers jours sur terre et jusqu’à son sixième mois de vie, le couffin est la solution idéale pour favoriser le sommeil de votre bébé pendant la journée. Vous pouvez le transporter facilement sans le réveiller. Achetez un couffin souple et léger.

Le transat

Compacts et pratiques, les transats sont faciles à transporter et s’utilisent du 3ème au 9ème mois de vie de votre bébé. Le transat comporte des sangles qui assurent un bon maintien à votre bébé pendant qu’il dort. La sécurité du dispositif est bien pensée et s’allie subtilement au confort. En outre, vous pourrez le transporter dans les mains sans risquer de le réveiller. Il est inclinable, ce qui fait que vous pouvez nourrir bébé et le bercer sans avoir à le prendre dans vos bras. C’est parfait pour lui faire faire ses siestes. Ceci dit, le lit demeure un dispositif imbattable.

Aidez bébé à distinguer le jour et la nuit

Pour l’aider à vite distinguer jour et nuit, il faut l’habituer à dormir dans la journée avec un peu de lumière et un peu de bruit. Cela sera un bon repère. La nuit en revanche, il faut que son environnement soit très calme et sombre. Cela lui fera avoir un sommeil optimal.

L’important c’est de respecter le sommeil de votre bébé. Évitez de le réveiller pendant qu’il dort, surtout lorsqu’il est dans ses premiers mois. Dormir fait partie de son quotidien.

La sieste, un indispensable pour favoriser le sommeil de bébé

Un nouveau-né qui ne fait pas ses siestes est vite fatigué. Ceci peut négativement influencer son sommeil la nuit. Il est donc capital de lui faire faire ses siestes. Les siestes concernent plus les bébés âgés de 4 mois au moins, car de 0 à 3 mois, ils n’arrivent pas à faire une distinction entre le jour et la nuit. Les nourrissons dans cette tranche d’âge dorment la majeure partie du temps. À partir de 4 mois donc, il faut au moins trois siestes pour bébé.

Pour ne pas qu’il confonde le sommeil de la journée à celui de la nuit, il ne faut pas le faire dormir dans le noir complet. Gardez toujours un peu de lumière en laissant par exemple les stores ou les volets entrouverts. Évitez aussi de marcher sur la pointe du pied et de garder le silence total. Au contraire, faire un peu de bruit et laisser la lumière lui permettent de distinguer jour et nuit. Par contre, la nuit, le rituel contraire devra être observé : couchez-le dans son lit, dans un calme total et dans le noir.

De 6 à 12 mois, des périodes d’éveil se font plus marquées. Les cas de figure diffèrent d’un enfant à l’autre : certains vont abandonner la sieste du matin et dormir à midi et dans l’après-midi tandis que d’autres dormiront toujours dans la matinée. D’un autre côté, le nombre de siestes peut être réduit, mais la durée de chaque sieste peut désormais être prolongée.

Chez les nouveaux nés de 12 mois, il faut éviter les siestes trop tard dans la journée, car elles risquent d’impacter le sommeil la nuit.

A lire également : Combien d’heures de sommeil pour un enfant ?

Bien nourrir bébé pendant la journée et le promener

Normalement, on ne devrait avoir à dire à aucune nourrice de donner à manger à son bébé. Pourtant il faut le dire, les nouveau-nés ont un besoin constant de manger, surtout dans la tranche d’âge de 0 à 3 mois. Le manque d’énergie leur fait réclamer les boires à une fréquence régulière, entre 3 à 4 heures de sommeil environ. C’est dans l’intervalle de 3 à 6 mois que le bébé se sent assez d’énergie pour patienter entre ses boires. On comprend donc qu’un bébé mal nourri n’aura pas d’énergie, et donc ne pourra pas convenablement dormir la nuit.

Si votre bébé a du mal à s’endormir dans son lit pendant la journée, il ne faut pas vous avouer vaincu. Amenez-le en promenade en poussette. Cela a le don de les stimuler.

En journée, le massage peut également favoriser le sommeil de bébé parce qu’il permet au corps de sécréter assez de mélatonine, hormone du sommeil. Ce dernier améliore le cycle d’éveil- sommeil de bébé. Vous pouvez masser bébé aussi bien en journée qu’en soirée.

Vous pouvez bercer bébé, l’allaiter ou lui donner le biberon jusqu’à ce qu’il réussisse à s’endormir, mais attention ! Si vous adoptez ce rituel avec lui en journée, il va vouloir que vous fassiez la même chose chaque fois qu’il se réveille la nuit au risque de ne pouvoir se rendormir.

Essayez de supprimer certaines de vos habitudes alimentaires

Si vous allaitez votre bébé et qu’il a souvent du mal à trouver le sommeil, essayez d’éliminer les excitants de votre alimentation. Évitez surtout la caféine. Se trouvant dans des aliments tels que le café et le chocolat, elle se retrouve vite dans le lait maternel et peut empêcher le bébé de trouver le sommeil. Observez cette privation pendant deux semaines histoire de vérifier s’il dort mieux.

Bien aménager l’environnement de bébé

Que faire en journée pour favoriser le sommeil de bébé ? Conseils sommeil 61458858 m
Un berceau réconfortant

Pour ceux qui ne sont pas adeptes de la méthode Montessori, il est convenable de faire dormir bébé dans la chambre parentale pendant les six premiers mois de sa vie sur terre. Il en va plus de sa sécurité qu’autre chose. Passé la tranche des six mois, vous pouvez l’installer dans sa chambre personnelle lorsque le logement s’y prête. La pièce doit alors être plongée dans une température de 18 à 20 °C. En outre, elle doit être calme, un peu sombre. Pour préserver la santé de bébé et la qualité de son sommeil, il est scrupuleusement interdit de fumer dans la chambre.

Gérez votre stress

Lorsque les parents sont stressés, les nouveau-nés le ressentent et cela agit sur leur sommeil. Votre trouble ne lui est pas inconnu. Il le ressent quand vous êtes tendu et votre état d’esprit influence ses nuits. C’est pourquoi les parents doivent tout faire dans la journée pour être détendus afin que bébé ne ressente pas leurs troubles intérieurs.

Le stress des parents peut aussi agir sur la qualité du sommeil de bébé. Plus le parent pense en son for intérieur que bébé se sent seul et ne peut pas dormir autrement que dans ses bras, l’enfant aussi le sent et aura beaucoup de mal à s’endormir sereinement. Ce manque d’assurance amène les parents à poser bébé sur son lit seulement une fois qu’il s’est endormi dans leur bras. Erreur, car au milieu de la nuit, il risque de paniquer lorsqu’à son réveil il remarque qu’il n’est plus à l’endroit où il s’est endormi.

Pourquoi bébé doit-il peu dans la journée ?

Endormissement difficile, jour et nuit confondus, petites siestes, plusieurs raisons peuvent expliquer pourquoi votre bébé ne dort pas en journée. Vous êtes également obligé de rester en éveil et d’assurer en plus l’assistance pendant la nuit. Comme si cela ne suffisait pas, vous faites face à mille et une suggestions de la part de votre entourage : »’ laisse-le crier un peu, la fatigue va bien finir par le faire dormir, fait le promener, donne lui des médicaments pour le sommeil, ton bébé n’est pas normal, etc. »’. Au final, cela ne fait qu’augmenter le stress des parents. Vous n’êtes pas le seul à passer par cette situation. Ce n’est pas particulier à votre enfant et rien n’est irréversible. Le plus important c’est de déterminer l’origine des choses.

La théorie sur la durée du sommeil

Un nourrisson dort en moyenne 18 heures par jour lorsqu’il a entre 0 et 4 mois. Il observe alors des cycles de 50 minutes au cours desquels il connaît le calme et l’agitation de sommeil. Il peut enchaîner jusqu’à deux ou trois phases d’affilée. De 3 à 6 mois, les bébés ont besoin de 16 heures de sommeil par jour. Les enfants de 6 à 12 mois dorment en moyenne 14 heures par jour, dont deux siestes d’une durée pouvant varier selon le nourrisson. Ceci dit, si cette théorie était vérifiée chez votre bébé, vous ne seriez pas en train de parcourir cet article. Voici donc les raisons qui expliquent ses difficultés de sommeil.

Le nourrisson n’arrive pas à faire ses nuits tout seul

Lorsqu’un enfant est habitué à dormir dans les bras, il a toujours du mal à retrouver le sommeil lorsqu’il se réveille ou lorsqu’on lui impose subitement une autre option. Prenez l’habitude de le coucher dans son lit aussitôt qu’il commence par somnoler.

Vous réveillez bébé

Le sommeil des nouveau-nés est parfois agité : gémissement, grognement, etc. Parfois, les parents se disent qu’ils ne dorment pas vraiment et se précipitent donc pour les réveiller. Lorsque le sommeil d’un bébé est un peu trop souvent interrompu, il se fatigue et au final a du mal à dormir.

Vous ne couchez pas l’enfant au bon moment

Vous devez apprendre à lire les symptômes du sommeil chez votre bébé : il frotte les yeux, pleure, tire ses oreilles, a des cernes…….. Ce sont des signes de fatigue. Vous devez le coucher aussitôt que ces signes apparaissent. Si vous vous attardez trop, il aura des difficultés à trouver le sommeil.

Vous ne gardez pas un rythme unique pour vos rituels

Entre les promenades, les couchers, le repas, les changements, vous avez perdu le rythme. Essayez de le retrouver et tenter de le respecter. C’est de cette manière qu’il va vite s’endormir pour un sommeil de qualité.

Le nourrisson a quelque chose qui le dérange

Si votre enfant ne dort pratiquement pas dans la journée, encore moins la nuit, c’est peut- être parce qu’il a quelque chose qui le dérange. Assurez-lui un excellent confort. Sa chambre doit être propre et bien assainie, plongée dans une température idéale. Vous devez lui changer ses couches très régulièrement et vérifier constamment s’il s’est fait dessus. Si en l’absence de tout cela il se réveille quand même, pleure, se tortille ou présente des signes inquiétants, le mieux à faire est de consulter sans délai le pédiatre. Coliques, reflux œsophagien, dents, le pédiatre vous dira ce qui le dérange et vous apportera des solutions pour soulager bébé.

Favoriser le sommeil de bébé : en résumé

Le sommeil de bébé est très délicat et vital pour son bien-être. Sa croissance en dépend. Ne négligez jamais les siestes de votre nouveau-né, car elles le préparent pour une excellente nuit. Ensuite, le niveau de confort déterminera la qualité de son sommeil. La routine, la sécurité, l’environnement de sommeil sont des éléments clés à contrôler dans la journée pour lui faire passer des nuits agréables pour son bien-être et celui des parents.

Et vous, quelles astuces employez-vous en journée pour que bébé puisse bien dormir ?

Rejoignez-nous

Inscrivez-vous pour recevoir des promos exclusives et des offres spéciales.