Panier

SERVICE CLIENT FRANÇAIS  🇫🇷

🔥 OFFRE SPÉCIALE : -10% AVEC LE CODE NOEL10
masser bébé pour qu'il s'endorme

Comment masser bébé pour qu’il s’endorme ?

Parfois, les bébés ont des difficultés à trouver le sommeil. Cela indispose beaucoup les parents à des moments donnés. Dans ces situations, comment masser bébé pour qu’il s’endorme ? Nous exposons des astuces efficaces pour endormir un bébé ici.

Les précautions à prendre avant de commencer le massage

La séance de massage doit être un moment de détente et de relaxation. Il est donc très important de mettre le bébé dans de bonnes conditions pour ne pas le brusquer. Alors il faut prendre en compte :

L’état du cadre choisi pour le massage

Un bon massage favorise non seulement le sommeil, mais également une sensation de confort et de bien-être. Mieux, il aide le bébé à bien digérer et en cas de coliques l’apaise. La séance de massage du bébé doit se faire dans de bonnes conditions. D’abord, il faut choisir le cadre. La luminosité et la température sont des facteurs importants pour que le bébé se sente bien. Pour la luminosité, il faut prévoir un éclairage doux ou une lumière tamisée. La pièce doit être réchauffée et assez calme.

Le support pour coucher bébé

Le lit ou le berceau pour bébé peuvent servir de support. Le bébé doit être dans un confort optimal pour que votre massage ait un effet. Il faut noter que le confort est le facteur numéro 1 qui conditionne l’endormissement de votre bébé par massage. Une fois que le cadre est bien choisi, il faut préparer le bébé.

La préparation du bébé

Un bain peut lui être donné avant. Ceci est facultatif et pas nécessaire s’il avait pris un bain un peu plus tôt avant l’heure du coucher. Tous les vêtements doivent lui être retirés sauf la couche. Certains parents le font aussi sans la couche. Parfois, les fessiers font partie des endroits à masser. Toutefois, pendant l’hiver, à cause du froid, il peut rester dans un habit qui l’aide à lutter contre le froid et en même temps vous permet d’avoir accès à son corps. S’il est prévu l’utilisation d’une huile de massage, il doit être totalement nu.

La communication

Il est important de parler au bébé pendant la séance. Avant la séance, il faut par exemple commencer à lui siffler de bonnes paroles. Un peu comme si le parent demandait sa permission. Cela permet de la rassurer et de le mettre en confiance. Sinon, il peut prendre votre massage en mal et crier en plus.

Tout au long du massage, il faut également lui parler ou lui chanter un son pour bébé. Vous pouvez aussi lui raconter des histoires ou lui demander comment le massage se passe. Et ce n’est pas pour qu’il réponde, mais le but est de rester en contact avec le bébé. Il faut aussi prêter attention à ses réactions lorsque c’est le tour de masser une partie du corps. Il peut ne pas apprécier d’être massé dans certaines zones, mais en apprécier d’autres. Surtout éviter toutes sortes de forcing en ce moment-là.

Le début de la séance

Pour commencer, il faut verser quelques gouttes d’huile de massage dans les mains et se les frotter. Cela a pour effet de les réchauffer avant de les poser sur bébé. Ce contact doux et chaud crée un instant de bonheur entre bébé et maman (ou papa si possible). Le sommeil des tout-petits est favorisé grâce à une hormone libérée lors du massage. Il s’agit de l’ocytocine. En effet, cette hormone procure une sensation de bonheur et de bien-être. Surtout dans un environnement calme et doux.

Le massage des différentes parties du corps de bébé

Pour que tout le corps se détende, le massage doit s’appliquer sur chacune de ses parties. Cela permet d’avoir un résultat plutôt optimal. Il faut alors pratiquer :

Le massage du dos

un bébé sur le ventre sur un lit, regarde le photographe pendant que des mains lui massent le dos.
Massage du dos

Le dos est une partie du corps très sensible pour le bébé et le nouveau-né. La circulation sanguine et nerveuse y est particulièrement stimulée. Pour réaliser ce massage, il faut de préférence mettre le bébé sur le côté plutôt que sur le ventre. À l’aide d’un coussin ou d’une serviette, il est facile de lui faire adopter cette position. Et si la position sur le ventre ne le gêne pas, vous pouvez essayer de faire.

Une fois la bonne position adoptée, l’exercice consistera à passer les mains, l’une après l’autre, de la nuque au sacrum. En descendant les mains, il faut longer la colonne vertébrale. Une autre technique pour masser le dos consiste à placer le bébé sur le ventre. Avec la paume de la main, faites des mouvements en forme de 8 sur tout le dos. Cela est là la clé de l’endormissement d’un bébé.

Le massage de la poitrine

Il est assez simple à réaliser, le massage de la poitrine. Le bébé est couché sur le dos, chaque bras placé de part et d’autre du corps. Avec la paume de la main, il faut faire des gestes vers l’extérieur de la poitrine. Cela se fait en prenant pour point de départ le milieu de sa poitrine. Les mouvements sont exécutés plusieurs fois. Ensuite, en partant du même point, descendre vers le ventre.

Le massage du ventre

Le massage du ventre se fait avec des mouvements de rotation. Il se pratique à l’aide des doigts dans le sens des aiguilles d’une montre. Le massage est fait en appuyant très légèrement sur les mouvements. En réalité, ce sens est celui de la digestion. Ainsi, si bébé a des coliques ou une indigestion qui l’empêchent de dormir, le massage peut apaiser sa douleur.

Le massage des bras

Pour ce qui concerne les bras, il faut prendre ceux-ci dans les mains et masser tout doucement. Le mouvement se poursuit sur les avant-bras et revient jusqu’à la main. La pression à exercer est toujours légère. En fait, le massage est comme des caresses, mais un peu plus fermes. Il y a d’autres méthodes pour masser les jolis petits bras des loulous. Il est bien de les prendre et de les enserrer dans les mains. Faire ensuite des cercles autour des bras un à un.

Le massage des jambes

Pour aider le bébé à se détendre afin de trouver le sommeil, le massage des jambes a un effet efficace et spontané. Pour cette partie du corps, il faut commencer par poser les mains sur les plis de l’aine. Les faire descendre ensuite lentement jusqu’au niveau de son bassin. Le mouvement continu pour atteindre l’arrière des genoux tout en insistant sur les plis avec les pouces.

Le massage des pieds et des mains

Pour le massage des pieds, la partie la plus importante est la plante des pieds. Composé de nombreuses terminaisons nerveuses, le massage à ce niveau apporte un grand bien-être. En réduisant le stress, il favorise le sommeil. Pour le faire, il faut exercer de légères pressions sur la plante des pieds avec les pouces. L’objectif est d’agir sur les terminaisons nerveuses.

Parfois, il faut plus appuyer sur le V de la plante des pieds. Le massage du pied se termine sur les orteils où chacun d’eux reçoit le même traitement. Le gros orteil doit être un peu plus stimulé. Cette façon de masser les pieds de bébé est exactement la même à réaliser pour ses mains. Les mouvements doivent partir de la paume pour toucher chaque doigt.

Le massage généralisé

Pour certaines raisons, il peut ne pas être possible de consacrer beaucoup de temps à chaque partie du corps. Dans ce cas, le massage généralisé est salvateur. Il permet de réaliser le rituel un peu plus rapidement. Pour favoriser un sommeil réparateur à bébé, le massage doit se faire avec des mouvements doux et lents. La séance peut commencer par les pieds.

Avec les pouces, une légère pression est exercée sur la plante des pieds puis sur le talon pour finir au niveau des orteils. Chaque pied reçoit ce massage. Ensuite, remontez vers les hanches, cette fois avec les paumes des mains. Une fois que vous avez atteint les genoux, la pression peut être relâchée et vous pouvez continuer des cuisses aux hanches. Lorsque c’est terminé avec la partie inférieure du corps, il faut s’occuper de la partie supérieure.

Les mouvements ici commencent par les épaules. La paume de la main est également utilisée ici. Les gestes partent des épaules pour progressivement descendre vers les mains. Ils sont ralentis au niveau des avant-bras et des bras, toujours avec une légère pression. Il faut veiller à ne pas faire mal à l’enfant. Les mouvements se terminent sur les doigts et le creux de la main de bébé. Les huiles peuvent être utilisées pour mieux faire apprécier le massage par l’enfant. Il peut s’endormir avant la fin.

Les caractéristiques des huiles de massage pour bébé

focus sur un pied de bébé avec 2 mains qui massent le pied du bébé. en fond flouté, on voit le bébé allongé les bras écartés.
Massage des petits pieds

Pour que le massage de bébé lui apporte les effets escomptés, il est souvent indiqué d’utiliser des huiles de massage. Attention tout de même à la qualité de ces huiles. La peau de bébé étant fragile, il peut être sujet à des allergies. Si le bébé est déjà allergique à certains produits ou aliments, il faut tout de suite écarter les huiles les contenant. Ce serait encore plus facile si les parents les connaissent à l’avance.

Très souvent, des produits comme l’arachide, les germes de blé, la noisette, etc. sont les allergènes les plus fréquents chez les enfants. Ce contrôle sur les huiles de massage pour bébé s’impose donc. Aussi, pour éviter tout problème, il est fortement recommandé de choisir des huiles pour massage bio (produits naturels). Elles sont non nocives et bien adaptées à la peau sensible et fragile du bébé.

Les huiles pressées à froid sont privilégiées, car elles sont riches en nutriments à savoir, les acides gras essentiels ainsi que les vitamines. À titre indicatif, quelques huiles conviennent parfaitement au massage des bouts de chou. C’est le cas de l’huile d’amande douce, l’huile de cameline, l’huile de jojoba, l’huile d’olive, l’huile d’avocat, l’huile de camomille romaine, etc.

Avant d’utiliser toute huile de massage, il est très important de faire un test d’allergie sur une petite partie du corps. Il peut se faire dans le creux du coude ou du genou. Si aucune réaction n’apparaît au bout de 24 h (48 h au maximum), l’huile est donc parfaite pour bébé. Dans le cas contraire, des irritations cutanées peuvent apparaître. S’il en est ainsi, il ne faut absolument pas l’utiliser. Il faut plutôt choisir une autre huile végétale, mais toujours bio.

Les différents types d’huiles de massage de bébé

Il existe plusieurs types d’huiles qui peuvent être utilisées pour le massage des bébés. Elles ont chacune leurs propriétés qui leur permettent de dormir paisiblement.

L’huile végétale d’amande douce

L’huile d’amande douce a des propriétés hydratantes. Elle convient donc bien à la peau du bébé et l’adoucit. Cette huile ne laisse pas de film gras sur la peau. Son parfum doux et frais est bien apprécié et rend la séance du massage très agréable. Toutefois, l’amande peut être un aliment allergène pour certains jeunes enfants. Il est conseillé de vérifier ce point avant de l’utiliser.

L’huile d’avocat

L’huile d’avocat est une huile nourrissante et hydratante. Elle pénètre en douceur et facilement dans la peau de bébé pour l’apaiser. Un film protecteur est laissé sur sa peau après utilisation. En plus, l’huile d’avocat possède des propriétés cicatrisantes et ne présente aucun danger pour bébé. Elle peut même être utilisée dès sa naissance. Ceci dit, il n’y a pas un âge précis pour commencer un massage au bébé. Pour les nouveau-nés ayant un poids faible, le massage les aiderait à prendre du poids.

L’huile de camomille Romaine

L’huile de Camomille Romaine est excellente pour le massage de bébé. Elle est composée d’ester mono terpéniques qui font bénéficier au bébé d’un massage doux et apaisant. Cette huile détend ainsi tous les muscles du corps, ce qui met l’enfant dans des conditions de repos. Ce faisant, elle améliore systématiquement la qualité du sommeil pour le grand bonheur de bébé et des parents. En plus, l’huile de Camomille Romaine agit sur le système nerveux de l’enfant

Huile végétale d’olive

Cette huile est nutritive et adoucissante. Elle possède des propriétés émollientes qui apportent une protection à la peau des bébés. Jusque-là, l’huile d’olive fait partie de celles dont des allergies n’ont pas été signalées après usage. De quoi rassurer les parents sur son choix. Il est très utilisé dans la cuisine, ce qui donne l’assurance qu’il est non toxique. Idéal pour les bébés.

L’huile de Jojoba

L’huile de jojoba est bonne pour le massage des grands et des petits, et donc de bébé. Grâce à ses nombreuses qualités, elle agit sur l’épiderme du nouveau-né. Ce dernier se voit nourri et protégé avec l’huile de jojoba. Elle favorise également l’hydratation et soulage les rougeurs. Selon certaines études, sa composition est très proche de celle du sébum naturel que renferme la peau. Pour plus d’effets, l’huile de jojoba peut être associée à une autre huile comme l’huile d’amande douce.

L’huile végétale de Cameline

Elle fait partie des huiles les plus conseillées pour les bébés. Non seulement elle apaise, mais elle hydrate les peaux sèches et très sensibles. Sa richesse en oméga-3 et en oméga-6 permet d’apporter de bons soins au bébé. L’huile de caméline est également cicatrisante. Les huiles de massage pour bébé peuvent être faites à la maison. Le parent même est sûr de ce que contient son produit.

Ce qu’il faut éviter pour le massage du bébé

vue rapprochée sur un la torse et la tête d'un bébé qui regarde la caméra. 2 mains sont posées sur son torse.
Le massage de bébé doit être fait dans le calme

Il est important d’éviter certaines choses qui pourraient gâcher ce moment spécial entre le bébé et ses parents. Ces attitudes peuvent également lui créer des ennuis.

L’utilisation des produits dérivés du pétrole

Il est déconseillé d’utiliser des huiles de massage contenant des produits extraits de pétrole tel que la vaseline. Pareil pour les huiles minérales qui proviennent des dérivés du pétrole. Étant trop grasses, ces huiles ne pénètrent pas dans la peau du bébé et bouchent au contraire les pores. De plus, elles sont trop parfumées et ne sont donc pas adaptées. Les huiles minérales sont des produits issus des laboratoires et donc non comestibles. Elles peuvent présenter un danger au cas où il viendrait à en ingérer.

L’utilisation des huiles essentielles

Les huiles essentielles sont également à éviter pour le massage des bébés. Elles sont très concentrées, ce qui les rend toxiques pour la peau de ces petits anges. Tout comme les huiles minérales, leur ingestion par le bébé peut être dangereuse. Tel n’est pas le cas pour les huiles végétales bio qui sont sans danger, même le bébé en avale. Lorsqu’une huile essentielle veut s’utiliser, il faut obligatoirement le mélanger à une huile végétale biologique.

Le port de bijoux

Il faut profiter au maximum de ce moment d’échange et de bonheur avec bébé. Alors, il faut tout mettre en œuvre pour que rien ne vienne le gâcher. Ainsi, la peau des tout-petits doit être protégée contre les éventuelles éraflures ou égratignure. Il est donc toujours préférable, voire nécessaire, d’enlever tous les bijoux avant de commencer le massage. Il s’agit surtout des bagues et des bracelets. La durée pour masser un bébé doit se situer entre 10 et 15 minutes. Il ne faut pas aller au-delà au risque de la fatiguer.

Masser bébé pour qu’il s’endorme : en résumé

Au-delà d’un sommeil réparateur que le massage peut apporter au bébé, il a également d’autres bienfaits. En fait, grâce au toucher, les liens sont renforcés entre les parents et le bébé. Le massage favorise également la circulation sanguine et lymphatique. Il permet aussi au bébé de se détendre et d’être apaisé. Le massage est un exercice qui fonctionne bien lorsque le bébé a des coliques. Ici, il faut le pratiquer sur le ventre. Il facilite aussi la digestion.

Connaissez vous d’autres solutions pour faciliter le sommeil de bébé ? Dites-les dans les commentaires.

Rejoignez-nous

Inscrivez-vous pour recevoir des promos exclusives et des offres spéciales.