Panier

SERVICE CLIENT FRANÇAIS  🇫🇷

🔥 OFFRE SPÉCIALE : -15% AVEC LE CODE BLACK15
quand retirer les barreaux du lit bébé

Quand retirer les barreaux du lit bébé ?

Tous les parents donnent à leur bébé des lits à barreau. Les barreaux de ces lits assurent une sécurité comme nul autre au bébé et lui n’évitent notamment des chutes. Toutefois, lorsque votre bébé aura atteint un certain âge (stade enfant), il va falloir que vous retiriez les barreaux de son lit. Quels sont les signes à observer pour savoir quand retirer les barreaux du lit bébé ? Comment devriez-vous accompagner votre enfant dans ce changement ? Quel lit sera désormais adéquat pour lui ?

Les signes indicatifs du changement

Ces signes sont les plus parlants donc vous devez y faire extrêmement attention. Vous n’êtes pas sans savoir que tous les bébés ne se développent pas de la même manière. Le temps d’adaptation varie donc selon les bébés.

Cependant, une étude a prouvé que tous les bébés bien qu’ils soient différents ont certains traits en communs. Ces traits permettront à vous les parents, de savoir que votre bébé grandit et de comprendre que des changements doivent s’opérer. Voici un aperçu de ces différents traits ou signes.

Votre bébé essaie déjà de grimper les barreaux de son lit

un homme d'origine asiatique mesure les barreaux d'un lit bébé à l'aide d'un mètre jaune gradué.

Ce signe est l’un des plus parlants. En effet, lorsque votre enfant essaie déjà de grimper les barreaux de son lit, cela veut dire d’une part qu’il a pris de la taille. D’autre part qu’il tentera de grimper jusqu’à ce qu’il y arrive.

Vous parents, en voyant cela, vous devez immédiatement réagir face à ce phénomène. Votre réaction va consister à retirer tous les barreaux du lit, soit retirer juste quelques barreaux. Cependant, préférez laisser une barrière. Cela vous permettra d’être plus tranquille quant à la sécurité de votre enfant. Ce dernier pourra ainsi éviter les chutes.

L’espace de votre enfant commence à être restreint

Tous les enfants aiment dormir avec leurs peluches et jouets. Certaines même de ces peluches sont considérées comme leurs amies pour la vie. Cependant, vous devez comprendre que lorsque votre enfant commence à jeter ces jouets si précieux par-dessus son lit : c’est qu’il a besoin d’espace.

C’est sa manière à lui de vous faire comprendre qu’il ne se sent plus à l’aise dans son lit et qu’à cause de cela, ses jouets l’encombrent. Soyez donc attentif à ces faits et gestes.

À défaut de jeter ses jouets par-dessus son lit, vous remarquerez également que ses petits pieds touchent déjà le bout de son lit. Tous ces signes vous donneront le déclic par rapport au fait que vous devez retirer les barreaux de son lit.

Votre enfant développe une certaine autonomie au quotidien

un petite fille dort dans un lit sous une couverture avec son ours en peluche contre elle

Vous remarquerez cette autonomie dans ces faits et gestes au quotidien. Il aura envie de faire certaines choses seul comme : se coucher, manger, s’habiller, etc. De là, vous devez comprendre que votre enfant a besoin de plus d’espace sur son lit.

Vous devez donc l’accompagner tout au long de cette transition. Cela commence par le fait de lui donner un lit plus grand. Si vous avez de la chance, vous l’entendrez vous le dire. Il sera alors peut-être le moment de changer de lit ou de transformer votre lit évolutif.

Restez attentif à l’évolution de votre enfant, surtout en ce qui concerne les signes de transitions. Vous aurez l’aperçu de ces premiers signes dès que votre enfant aura 17 mois et plus. Par ailleurs, cette transition ne doit pas être brusque. Il doit se faire dans la douceur. Pour que cette transition se fasse dans la douceur, certaines astuces vous sont proposées.

Comment réussir le passage d’un lit avec barreaux à un lit sans barreau

Le changement de lit est une phase cruciale qui a un impact sur l’émancipation de l’enfant. En effet, chez l’enfant comme chez la personne adulte, le changement n’est pas toujours facile. Votre enfant s’étant familiarisé avec son lit avec barreaux, il lui sera difficile de s’adapter à ce nouvel habitacle.

Pour vous aider à accompagner votre bout de choux dans ce changement, vous devez suivre certaines astuces qui ont fait leurs preuves.

Gardez ses deux lits sur une certaine période

La conservation des deux lits est une astuce pour accompagner votre enfant dans ce changement. En effet, lorsque vous laissez les deux lits à disposition de votre enfant, cela lui permet de s’accommoder pas à pas.

Il ne sert réellement à rien de le brusquer, car cela risquerait de nourrir ses appréhensions vis-à-vis de ce changement. Ce qui rendra ce dernier encore plus difficile. Il est également clair que vous ne devez pas changer ou déplacer les lits lorsqu’il n’est pas là. Cela aura pour conséquence de le déstabiliser.

Faites-le participer à l’installation de son nouveau lit

image d'un matelas

Pour emmener votre fille ou votre garçon à accepter avec facilité sa nouvelle situation, c’est-à-dire son nouveau lit, vous pouvez l’impliquer dans les courses que vous ferez. En effet, à l’achat du lit, du matelas, des oreillers, votre enfant peut être votre compagnon.

Assurez-vous qu’il participe également au montage du lit. Par-dessus tout, donnez-lui une certaine marge de manœuvre surtout lorsqu’il s’agira de choisir les motifs de ces draps et de ses coussins. Si son choix est personnel, vous verrez de l’engouement et de l’impatience dans ses yeux, car il aura envie de les tester le plus tôt possible.

Faites le choix d’un lit bas

La principale raison pour laquelle il est conseillé d’opter pour un lit bas est pour prévenir les chutes. En effet, lorsque l’enfant commence à grandir dans son lit avec barreaux, il se voit plus en cascadeur. La solution la plus avenante est de choisir pour lui un lit bas.

Par ailleurs, vous pouvez également y installer des barricades pour plus de sécurité. Une lampe à sa hauteur serait réellement un plus pour lui, surtout en termes de sécurité.

Maintenez la décoration de sa chambre pour commencer

Lorsque vous changez le lit de votre enfant, ne vous précipitez pas pour changer immédiatement la déco de sa chambre. En effet, lorsque vous changez le lit de votre enfant et vous changez également sa décoration, cela a plusieurs conséquences.

Vous risquez de lui faire perdre ses repères. Notez que lorsque l’enfant perd ses repères, cela crée généralement chez lui un sentiment d’inconfort. De plus, évitez de changer ses jouets au risque de plus le bouleverser.

Conservez avec votre enfant vos habitudes de chaque soir

Le maintien des habitudes quotidiennes dans le changement du lit de votre enfant est primordial. En effet, tout enfant a besoin de rapprochement et d’assurance. Lorsque vous considérez votre enfant suffisamment grand pour maintenir certaines de vos habitudes quotidiennes, votre enfant ressentira en quelque sorte un vide.

De plus, vous n’êtes pas sans savoir que ce sont ces habitudes quotidiennes qui permettent à votre enfant de facilement trouver le sommeil. Comme habitudes quotidiennes dont il est question ici, notez essentiellement : les câlins, les histoires au coucher, les moments de complicité, etc.

Gardez une certaine fermeté dans ce processus

Votre enfant a maintenant un grand lit, ce qui veut dire tout simplement qu’il grandit donc qu’il comprend également déjà assez de choses. En effet, suite à ce changement, votre enfant aura à développer certains caprices dès les premières nuits.

Une solution : ne laissez pas faire et soyez ferme dès le départ. Lorsque vous cautionnez qu’il vienne vous déranger dans votre lit au cours de la nuit, votre enfant aura tendance à en faire une habitude. Cette manie aura pour conséquence de faire retarder son accommodation et dans le pire des cas de la faire capoter. Soyez donc rigoureux envers lui.

Faites le dialogue avec votre enfant

Le dialogue est l’une des meilleures solutions pour aborder un changement que ce soit avec les personnes adultes qu’avec les enfants. En effet, discuter avec votre enfant va consister à, non seulement recueillir son avis, mais à également lui donner les avantages de ce changement.

Vous pouvez par exemple lui faire comprendre qu’avec un lit plus grand il pourra par exemple y conserver plus de jouets. Cela marche à tous les coups. Cela lui permettra d’intégrer plus facilement l’idée du changement et de l’accepter avant qu’il n’arrive. Soyez donc convaincant et utilisez tous les avantages à votre disposition.

Accompagnez-le dans son endormissement

Si votre enfant peine à trouver le sommeil, le mieux est de l’accompagner. En effet, l’enfant se sent en sécurité lorsqu’il se retrouve aux côtés de ses parents. Vous pouvez vous assoir près de lui ou vous allonger à ses côtés. Cette manie aura pour effet d’aider l’enfant à dormir surtout pendant les premières nuits qui sont les plus difficiles.

Cela s’applique également si vous avez des jumeaux. Vous devez tous les accompagner un à un. Un très long câlin fait généralement l’affaire.

A lire également : 7 idées de rituel de coucher pour votre enfant

Soyez patient et soyez également à son écoute

Le changement n’est pas apprécié de la même manière par tous les enfants. En effet, certains enfants s’accommodent très facilement au changement, mais d’autres enfants n’y arrivent pas. Certains signes de la mauvaise accommodation de votre enfant seraient : l’insomnie, le réveil en plein milieu de la nuit, les crises de paniques, etc.

Soyez donc attentif à tous ces signes et dans le cas où vous remarqueriez que le changement est difficile pour lui, procédez étape par étape. Vous pouvez par exemple augmenter graduellement la fréquence avec laquelle il se couchera dans son nouveau lit. Au départ, cette fréquence peut être d’une fois par semaine et augmenter progressivement à 3 fois, ainsi de suite.

Faites confiance à votre enfant

La chose que beaucoup de parents ne comprennent pas est qu’ils doivent faire confiance à leur enfant dans le processus d’adaptation. Votre enfant a grandi même si ce n’est qu’un tout petit peu.

Pour cela, vous devez lui laisser une certaine marge de manœuvre, c’est-à-dire, ne pas tout le temps être sur son dos, ne pas lui mettre la pression. Donnez-lui une certaine autonomie.

Comment choisir le premier grand lit de votre enfant

Le choix du premier lit de grande taille de votre enfant est très important. Vous ne devez donc pas le prendre à la légère. Vous devez en amont décider de son emplacement, des éléments qui doivent l’entourer, etc.

Outre cela, vous devez prendre également en compte la qualité des matériaux qui constitueront le lit. Par ailleurs, plusieurs types de lits sont à votre disposition pour vous assurer l’évolution de votre enfant et cela dans la douceur.

Les lits de transition

Cette catégorie de lit est très voyante et très grande. Ils sont très appréciés par les parents, car ils offrent confort et stabilité aux enfants. Vous remarquerez également que ces lits n’ont strictement rien à avoir avec les lits à barreaux. Ils sont généralement recommandés pour les enfants ayant 2 ans et demi et plus.

Par ailleurs, vous remarquerez également que les lits de transitions sont au ras du sol. Cette caractéristique permet donc à votre enfant d’accéder et de descendre du lit sans encombre.

Les lits de transition ont également 2 barrières. Chaque côté du lit en comporte une. Cela renforce d’une part la sécurité de votre enfant. D’autre part, ces barricades donneront la sensation à votre enfant de n’avoir jamais quitté les lits à barreaux. Les lits de transition sont parfaits pour assurer à votre petit ange une transition en douceur.

Les lits à même le sol

Ces types de lits grâce à leurs grandes proximités avec le sol assurent une sécurité maximale à votre enfant. Quelles que soient ses jacasseries, dans le pire des cas, il se retrouvera au sol, donc aucun risque de chute. En plus, ce type de lits est très facile d’accès.

Par ailleurs, notez que ces lits sont moins coûteux. De plus, rien ne vous empêche d’y ajouter des barricades si vous le voulez. Vous pouvez aussi y ajouter possiblement de tous petits coussins.

Les lits mezzanines

Les lits mezzanines sont spacieux et très pratiques pour l’exploitation de l’espace. Ce type de lit est généralement conseillé aux enfants de 5,5 ans et plus. Toutefois, vous avez la possibilité d’équiper le lit mezzanine de barricades interchangeables et mobiles pour le renforcement de la sécurité de l’enfant.

Par ailleurs, notez que les lits mezzanines peuvent être installés côte à côte, car ils ne prennent pas beaucoup d’espace. De plus, ils peuvent également faire l’objet d’une superposition surtout si votre but est d’optimiser de façon maximale l’espace. Outre cela, vous devez également faire attention aux matériaux utilisés pour la fabrication du lit.

Évaluez l’adaptation de votre enfant tous les 3 semaines

L’évaluation de l’adaptation de votre enfant doit normalement se faire de façon quotidienne. Toutefois, pour évaluer précisément comment votre enfant s’adapte, vous devez lui laisser du temps et l’observer. C’est dans cette optique qu’il vous est recommandé de considérer un délai de 3 semaines entre chacune de vos prises de décision.

Par ailleurs, sachez également que les accessoires qui accompagnent le lit contribuent également au confort de l’enfant donc à son adaptation. Cela passe par la qualité des coussins, du matelas, etc. En définitive, notez que l’adaptation de l’enfant n’est pas chose facile. Généralement, la transition totale se fait au bout de 1 mois et demi.

Outre cela, une chose est que votre enfant accepte le lit que vous lui avez donné, mais une autre est qu’il soit accompagné dans ce processus. En effet, certains enfants ont l’habitude de se réveiller au cours de la nuit pour jouer avec les lumières.

Ce problème est l’un des plus récurrents. Vous devez alors le ramener à l’ordre en lui expliquant que les lumières ne sont pas faites pour s’amuser, mais pour éclairer. L’une des choses dont a besoin un enfant pour grandir est un encadrement ou un ensemble de règles.

L’autre solution est celle où vous laissez entrouverte les pressières de sa chambre ou ses fenêtres surtout lorsqu’il y a la pleine lune. Cette solution est moins recommandée, car votre enfant est facilement exposé à des risques de kidnapping ou vous-même vous serez exposé à des risques de cambriolage. Outre cela, certains parents optent pour des horloges pour enfants.

Ces horloges comportent généralement des pictogrammes qui renvoient la lumière. Ils font généralement office de veilleuse la nuit et apportent un léger éclairage à la pièce de votre enfant. Vous avez la possibilité de procéder à son réglage et cela de façon manuelle.

En définitive, suivez votre enfant même si vous remarquez que sa transition a été faite sans encombre. Cela lui permettra d’éviter de faire certains caprices et lui apprendra par la même occasion à être responsable.

Quand retirer les barreaux du lit bébé : en résumé

Tous les bébés sont appelés à grandir. Au fur et à mesure qu’ils grandissent, des changements doivent s’opérer autour d’eux. L’un des changements importants dans leurs croissances est celui du changement de lit, c’est-à-dire, quitter le lit avec barreaux pour le lit sans barreaux. Ce changement est d’autant plus important, car tous les enfants ne le perçoivent pas de la même manière.

Pour aider vos enfants à s’habituer à ce changement, vous devez vous armer de patience, dialoguer avec eux, et surtout être ferme à certains moments. Ce changement se manifestera par un besoin d’autonomie de votre enfant ou par son envie d’avoir plus d’espace.

Comment avez-vous su qu’il était tant de changer le lit de votre enfant ? Comment avez-vous géré cette transition ? Dites-le-nous en commentaire.

Rejoignez-nous

Inscrivez-vous pour recevoir des promos exclusives et des offres spéciales.